BESANCON

L'actualité du secteur
  • Notre secteur témoin des VII èmes Rencontres Mondiales des Familles au travers de l'équipe Besançon 8

     Début février, les responsables du secteur envoient l’invitation du mouvement, co-organisateur de l'événement avec les AFC et Amour et Vérité (communauté de l'Emmanuel) :

    « VIIème Rencontre Mondiale des Familles - L'Eglise, le Pape, des familles du monde entier nous y attendent...Et vous ? Y serez-vous ? »

    Déçus de ne pas pouvoir nous rendre à Brasilia, désireux de représenter le secteur (et pourquoi pas un peu aussi le diocèse… ?), en répondant à l’appel de Benoît XVI, cette interpellation fait son chemin dans nos cœurs.

    Au fil des semaines, un véritable combat se mène. Avec Gabriel, nous avons soif d’écouter le message d’espérance de l’Eglise sur la famille et de nous retrouver avec des milliers de familles venues du monde entier. Mariés depuis 18 ans et parents de 3 jeunes enfants, nous voulons témoigner ensemble du bonheur et de la force qu’apporte la famille. Ce même week-end des 2 et 3 juin, le diocèse fête et se mobilise intégralement pour la béatification du Père Lataste ; il nous faut nous rattacher au diocèse de Dijon qui organise un car. Grande est la déception d'y aller en individus isolés. Tant pis : nous représenterons le diocèse de Besançon et le mouvement des END qui nous apporte tant depuis notre mariage.

    Autre déception : confier nos trois enfants à des amis (équipiers eux aussi). Des heures de voyage en car, la chaleur, les veillées, la foule et les journées trop longues auraient raison de leur jeune âge. Nous les emportons dans notre cœur, tout comme nos familles, notre équipe, nos amis, les personnes rencontrées ici et là qui nous confient ce qu'elles vivent et les demandes d'intercession.

    Nous montons dans le car à Dijon vendredi matin 1er juin, tôt, riches de tous ces beaux partages. Dans la matinée le car fait des haltes en Bourgogne où il achève de se remplir, constituant déjà une petite église universelle. Nous avons la chance d'avoir un jeune prêtre avec nous ! L'animation spirituelle commence et les liens se tissent.

    Fin d’après midi : à notre arrivée à Milan nous sommes accueillis dans une paroisse et tous répartis dans des familles d'accueil. Une soirée conviviale est organisée autour des spécialités italiennes, pour mieux entrer dans ces  VIIème rencontre mondiale des familles. Le Pape Benoît XVI est arrivé à Milan l’après-midi même ! La ville est en liesse, les pèlerins sont partout. Un congrès théologique et pastoral très dense sur le thème « la famille, le travail et la fête » vient de s'achever.

    Samedi matin les français se regroupent dans l'église San Nazaro. Après les laudes, Monsieur et Madame Barthélémy (président de FIDESCO) témoignent de leur volontariat en Afrique. Ensuite, Monsieur Renard, président des AFC, interpelle : « la famille n'est pas seulement une affaire privée […] et elle mérite le soutien de tous les autres (formes d'organisation sociale) ». Enfin, le Cardinal Vingt-trois a invité les familles à témoigner.

    A midi, une célébration eucharistique nous prépare à vivre les deux temps forts à venir : la veillée du samedi soir et la messe sur le site de l'aéroport de Bresso. En attendant, « nos familles italiennes » nous font visiter leur ville dans l'après-midi : la splendide et gigantesque cathédrale du Duomo, la scala, le château...

    Un rapide aperçu avant de nous rendre en métro puis à pieds à la veillée témoignages. Déception, car nous ne comprenons rien, tout étant en italien. Nous quittons les lieux plus tôt que prévu, après la bénédiction du Saint Père.

    Dimanche, levé très matinal pour rejoindre le site de la messe. Tôt déjà, des milliers de pèlerins affluent de toutes parts, se rassemblant en un flot joyeux et chantant. Il est rare de voir autant de familles, d'enfants parfois nouveaux nés, à une messe dominicale. Quelle émotion  d'être environ un million de personnes convergeant du monde entier pour vivre la messe autour du Pape. L'Eglise est jeune et vivante !

    Notre groupe a bien du mal à rejoindre le carré, fort bien placé, qui lui est dévolu. Par suite de péripéties, de demi-tours, de blocages, nous sommes provisoirement stoppés, ce qui nous vaudra  de voir passer le Pape benoît XVI à  trois mètres de nous deux fois en dix minutes ! Double bénédiction !! Nous exultons de joie. Dans son homélie, le Saint Père insiste sur la fécondité des familles, du couple. Joie encore, lorsqu'à la fin de l'eucharistie dominicale, il s'adresse dans leur langue aux français :

    « Je salue affectueusement les familles de langue française et surtout celles qui se sont déplacées à Milan. Je confie toutes les familles à la Sainte Famille de Nazareth afin qu’ elles soient elles-mêmes des lieux où s’ épanouisse le vie, des familles où Dieu trouve sa place.

    Aujourd’hui, je participe aussi spirituellement à la joie des fidèles de l’ archidiocèse de Besançon qui sont rassemblés pour la célébration de la béatification du Père Jean-Joseph Marie Lataste, prêtre de l’ ordre des prêcheurs, apôtre de la Miséricorde et apôtre des prisons. »

     

    Aussitôt, nous envoyons un texto à nos équipiers ! La communion avec notre équipe et le diocèse est complète.

    Nous rentrons riches de nombreux souvenirs et de toutes ces grâces que nous sommes heureux de partager avec vous tous ! Nous faisons notre cette exhortation de l’évêque d’Autun à ses fidèles présents dans le même car : « s’ il vous plaît, ne gardez pas jalousement pour vous seuls à votre retour, ce que vous avez vu et entendu à Milan. Diffusez dans le diocèse du mieux possible, par votre rayonnement et par votre engagement la confiance et le soutien que les familles  attendent de vous, baptisés. »

     

    Merveilleuse expérience d'Eglise.

     

     

                                                                      Gabriel et Nathalie de Pontac

     

L'agenda du secteur

Aucune actualité.


Contacter le secteur